une start-up lilloise au goût de chocolat

Et si l’année 2014 était l’année du chocolat ? …C’est ce qu’espèrent les deux co-fondateurs de Scrap & Chocolates ! La jeune entreprise solidaire participait à la première édition du Salon du Chocolat de Bruxelles en février 2014. L’occasion rêvée d’exposer à côté des grands noms de la chocolaterie et de se faire connaître par les nombreux visiteurs : Belges, Français, mais aussi Russes, Italiens, Espagnols …un premier signe fort de leur succès.

Offrir le chocolat autrement, voici la mission portée par les deux entrepreneurs, étudiants à l’Iteem. Scrap & Chocolates propose d’associer un chocolat grand cru avec un packaging créatif, entièrement fait main au Pérou. L’association d’un chocolat de qualité avec un des nombreux packagings donne naissance à un cadeau gourmet et solidaire spécifique pour chaque évènement (anniversaire, Noël, naissances, félicitations…).

Scrapandchocolates lamaLes exclamations admiratives étaient nombreuses à Bruxelles : « Comme c’est beau», « Oh ! Regarde le lama, il est si mignon». Il est vrai que leur gamme de packaging est particulièrement variée et travaillée. Les internautes pourront retrouver tous leurs modèles sur scrapandchocolates.com, commander en ligne et satisfaire leur désir de faire plaisir.

Parce que cela fait partie intégrante de leur état d’esprit, Corentin Desplanques et Vianney Dhalluin ont choisi de travailler dans une démarche eco-responsable : le chocolatier qui les fournit en tablettes de chocolats est Lillois, les boites sont assemblées dans un ESAT à Lys-Lez-Lannoy (l’APF : Association des Paralysés de France, une entreprise adaptée qui emploie des personnes handicapées).

« C’est important de voir les choses différemment afin d’entreprendre autrement. La crise montre bien que le système actuel bascule. Nous misons sur des partenariats de confiance. Nous payons les emballages 50% plus cher que le prix sur le marché local et c’est notamment grâce à cette activité que l’artiste Péruvienne peut se développer», précise Corentin.

Leur participation au Salon de Bruxelles n’était pas anodine, les deux créateurs voient grands pour leur start-up : « Près de 30.000 personnes étaient présentes. Nous espérons donc une accélération des ventes sur notre site E-commerce et l’exportation de nos produits à l’international suite à notre passage sur TV Dubaï et la télévision espagnole. »

Et donc, quel avenir pour Scrap & Chocolates ?  « Nous allons travailler sur 2 axes principaux. Les POS (Points of Sales) et le Web. Nous avons pu testé notre concept en grandeur réelle et nous savons maintenant sur quels produits nous concentrer ».packaging scrap and chocolate

photo à droite : Les ateliers chocolat chaud maya proposés par Scraps & Chocolates au salon ont été un vrai succès.

Les deux étudiants sont déterminés et audacieux. Ils concluent en nous donnant leur vision de la vie :« All you need in life is a friend who has chocolate » !

Alors, à vous de jouer ! scrapandchocolates.com

Claire LeprevostClaire Leprevost

Diplômée Iteem 2014, Ingénieur mécanique ou Industrielle

Participante au programme pédagogique innovant Iteem-BEEZ&CO