Parties prenantes, partenaires clés, stakeholders, what’s else ?

« Le management des partenaires clés comme levier de création de valeur pour les entreprises innovantes » …
… était le thème d’un petit-déjeuner du cycle Innovation et connaissance SKEMA/ Euratechnologies animé par Valérie BLANCHOT-COURTOIS, professeur affiliée SKEMA, jeudi 24 janvier 2013.

Deux approches du sujet se sont CO-(m)plétées pour le plus grand plaisir des participants assoiffés de nouvelles solutions ou nouvelles pratiques en matière de CO-llaboration, celle du professeur et celle du dirigeant.

Le théoricien, pour commencer, Amine EZZEROUALI, professeur de comportement organisationnel et directeur du département Management des Ressources Humaines de SKEMA BS nous a précisé qu’il y avait deux modèles de création de valeur complètement opposés. La stratégie d’une organisation peut être de façon ouverte et affichée de ne créer de la valeur qu’à destination de ses actionnaires.

Une autre méthode peut être de considérer l’intérêt de l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise pour viser une Performance Globale. En d’autres termes, comment créer de la valeur pour (et avec ?) mes clients, mes collaborateurs, mes administrateurs, mes fournisseurs, mes concurrents, des associations, des médias, des communautés … bref mon éco-système ?
Est-ce que je prends un risque à mettre ma stratégie à nu … pour me développer ?
Est-ce que je ne gagne pas de la latitude managériale en développant et en bâtissant des liens de confiance ?

La théorie nous a été illustrée par Vianney BOURGOIS, dirigeant créateur enthousiaste de Be Seen, agence originale, spécialisée en identité de marque qui nous a expliqué comment il jongle quotidiennement avec ses partenaires clé, clients, collaborateurs, associés, fournisseurs, banquiers pour développer avec enthousiasme sa stratégie et ses concepts innovants à forte valeur ajoutée.
Un premier exemple, chaque client de Be Seen signe une charte d’accompagnement de l’entreprise et s’engage à être un relais commercial.
Un autre exemple, les fournisseurs sont invités à participer dès le début d’un contrat à l’aventure qui lie Be Seen à un nouveau client.
Le principe de Vianney BOURGOIS est que nous avons vis-à-vis de chacune de nos partenaires clé, un don et une dette. Comment les exploiter, en jouer et les cerner pour qu’ils soient sources de création de valeur.

La co-llaboration à laquelle nous avons assisté ce matin est un bel ECHO au fait que la CO-action au sein de son ECO-système contribue à créer de la valeur E CO nomique constructive. Les présentations d’Amine et de Vianney nous donnent envie de se creuser les méninges avec enthousiasme pour trouver en chaque contact une partie prenante à notre éco-système.

Merci Messieurs !

Sandrine LEMAN