Quand le « Game » aide à soigner

Hier, pour illustrer le fait que le mobile pouvait aussi sauver des vies, Caroline a partagé avec vous ce clip.

Image de prévisualisation YouTube

Capture-d’écran-2012-11-26-à-21.36.31-156x300Ce clip, AVC VITE, a été réalisé par CCCP. J’ai eu la chance de rencontrer ces derniers mois Frédéric Forest et Didier Quentin, tous deux respectivement Co-fondateur/Directeur Commercial et Directeur de Création chez CCCP. En effet, c’est dans le cadre de la mission qui m’a été confié par le Pôle Images, pour préparer les 6 lauréats du Concours ProtoPitch à la présentation publique de leur projet (présentation qui a d’ailleurs lieu aujourd’hui : Journée « Innover dans des industries créatives« , dans le cadre de la semaine de l’innovation), que j’ai pu faire leur connaissance et découvrir LUDOMEDIC, la plateforme web médicale vidéoludique.

Capture-d’écran-2012-11-25-à-19.44.19-300x174CCCP a été créée il y a plus 7 ans, avec pour vocation de développer des jeux vidéos, notamment des social games (où l’on joue – en groupe – avec les amis de son réseau social – type Facebook) et des serious games (où l’on utilise le jeu pour apprendre, se former, faire passer un message). Et c’est grâce à l’obtention d’un appel d’offre, il y a 4 ans, qu’ils élargissent leur activité au domaine de la santé. Aujourd’hui, aider les patients et les professionnels de santé est une grande partie de leur « mission ». Oui, j’utilise sciemment le mot : mission, car en écoutant Frédéric et Didier me raconter leur envie de développer LUDOMEDIC, j’ai ressenti à quel point pour eux CCCP, via cette plateforme web unique, doit permettre de facilité la vie des personnes concernées par la maladie.

CCCP souhaite faire de LUDOMEDIC une plateforme dédiée à « rassembler » des serious games ou d’autres éléments interactifs, mais aussi d’autres divertissements comme le clip vidéo AVC VITE, pouvant améliorer les quotidiens des patients, et former les personnels de santé.
Au-delà de ses propres créations, l’équipe de CCCP souhaite ouvrir la plateforme LUDOMEDIC à d’autres créateurs (leurs concurrents en quelque sorte) de serious games sur la thématique médicale. Belle idée que de proposer de faire « ensemble » pour améliorer les services pouvant être rendus aux personnes concernées par le domaine de la  santé, soit tout le monde en fait.

Capture-d’écran-2012-11-25-à-19.46.52-300x189Aujourd’hui sur LUDOMEDIC, vous pouvez déjà découvrir 3 parcours de santé, sous forme de jeu vidéo, à l’attention des familles, pour expliquer, aux enfants et aux parents, ce qu’est un IRM, découvrir un service de chirurgie pédiatrique ou appréhender une cure de chimiothérapie. Bientôt seront également en ligne des serious game dédiés aux adultes, aux séniors, avec par exemple le jeu « Deuxième souffle » pour encourager les personnes atteintes de maladies respiratoires à faire des exercices quotidiens pouvant améliorer leur condition physique, aux professionnels de santé (en accès privé) avec « Diagnostic en Urgences » pour entraîner les futurs médecins, étudiants en médecine, à diagnostiquer selon la méthode ARC (Apprentissage du Raisonnement Clinique).

Capture-d’écran-2012-11-26-à-01.26.16Grâce à son expérience, CCCP a développé des « outils » qui permettent de créer des parcours de santé sous forme de jeux vidéos à moindre coût et d’avoir des prototypes très rapidement lors de la production d’un jeu pour mieux échanger avec les professionnels de santé. Et, justement, le temps précieux qu’il leur faut passer avec tous les professionnels de santé pour assurer la qualité du contenu de leurs créations est un temps incompressible qui a un coût. Et c’est uniquement grâce à des partenaires que  l’aventure LUDOMEDIC est possible. Par exemple, c’est Bayer Healthcare qui a financé le clip AVC VITE et de nombreux hôpitaux accueillent déjà, au sein de certains services, des bornes de jeux interactifs permettant aux enfants (et aux parents) de mieux comprendre ce qu’ils vont vivre.

J’espère, très sincèrement, que grâce à la présentation de leur projet aujourd’hui, de nombreuses portes s’ouvriront pour CCCP afin de faire de LUDOMEDIC une vraie opportunité pour nous tous, patients potentiels de diverses pathologies, de mieux appréhender, connaître les actes médicaux et les maladies qui croisent parfois notre route et/ou celle de nos proches. Cependant, quelles que soient les retombées éventuelles de cet événement, ayant pu voir et apprécier la détermination de Frédéric et Didier, je suis persuadée que LUDOMEDIC et ses créateurs sauront convaincre qu’il faut que cette plateforme web rassemble et diffuse les informations dont nous avons tous besoin.

C’est une chose que l’on dit souvent et qui peut paraître banale, mais quand on est confronté à sa « dégradation », on le sait : le plus important finalement, c’est la santé.

Anne Lucie DOMANGE VISCARDI

Illustrations : CCCP