Les étudiants de l’Iteem 2014 ont rejoint le cercle de réflexion BEEZ&CO

12571_10151213851161868_1936864271_nBaptiste Fantino. Actuellement en dernière année à l’Iteem, Baptiste s’apprête à se lancer dans la « vraie » vie et à voler de ses propres ailes. De retour d’une expérience de 9 mois dans l’une des plus grandes villes de Chine où il travaille en tant qu’acheteur, il fait grandir de plus en plus son envie d’entreprendre. Curieux et intéressé, il cherche sans cesse une idée qui pourrait améliorer nos vies. « Qui ne tente rien, n’a rien » dit-on…
Baptiste a choisi la logistique pour spécialisation de dernière année d’étude grâce à sa petite expérience dans ce domaine qu’il a pu acquérir pendant son immersion dans le monde shanghaien et qui lui a donné envie de s’y intéresser. Passionné par les voyages et la découverte du monde, l’idée de travailler dans un métier à dimension internationale le passionne.
Enthousiaste et plein d’énergie, Baptiste est toujours prêt à réaliser de nouveaux défis et à aller de l’avant.

lequebin_photoBenoît Lequebin. Etudiant en dernière année d’école d’ingénieur, Benoît s’intéresse aux domaines de la gestion et de l’optimisation.

Dans cette logique, il se spécialise cette année dans la logistique qui, par une mondialisation de plus en plus présente, devient un élément crucial dans l’atteinte des objectifs d’une organisation.

En parallèle de l’Iteem, Benoît prépare un master finance à Lille 2 afin d’acquérir une dimension autre de la gestion tout en perfectionnant sa vision du fonctionnement de l’économie.

Etant de nature introvertie, il a su développer un sens d’observation et d’analyse qu’il a pu mettre à profit dans sa participation à des jeux de gestion d’entreprise ou encore dans ses investissements en bourse.

A travers ses différentes expériences en France et à l’étranger, il a su faire preuve de motivation, de flexibilité et d’organisation pour mener à bien les missions qui lui ont été confiées, expériences sur lesquelles il compte consolider pour mener avec succès son projet professionnel.

camilleCamille Fournier. « Une fille qui sourit est toujours plus attirante qu’une fille qui ‘fait la tronche’ ! »

Cet adage motive Camille à s’armer constamment d’un dynamisme et d’un sourire qui lui permettent d’avancer dans sa vie.

Des projets humanitaires jusqu’au sport en passant par le théâtre, Camille s’emploie à toujours être occupée. Elle est multi-tâche et aime varier ses activités.

Camille a choisi le secteur de l’énergie pour s’épanouir. Ce secteur l’attire autant pour sa diversité que pour ses multiples problématiques. Le peu de filles dans son option actuelle ne l’effraie pas et Camille fait pencher cet atout à son avantage.

Grâce aux sports qu’elle pratique, escalade,  handball et  plongée,  Camille évacue son trop-plein d’énergie et se focalise sur sa concentration, le dépassement de soi, l’esprit d’équipe et la performance.

Sociable, bavarde et adepte du Couchsurfing depuis son retour du Vietnam, Camille accroît son activité favorite : la découverte de nouvelles personnes ! Partager des cultures, des expériences, des idées… L’aventure BEEZ &CO augmentera son envie de développer sa capacité à échanger dans sa vie professionnelle !

CésarCésar Galliot. César est une personne dynamique et attentive qui aime passer du temps avec ses amis et sa famille. C’est une personne curieuse qui aime découvrir de nouvelles choses. César est une personne sportive, il a pratiqué le hockey sur gazon pendant de nombreuses années et aime se dépenser en jouant au squash avec ses amis ou en allant courir. Il aime aller en vacances à Belle-Île, que ce soit en famille  ou avec des amis, afin de se ressourcer et de se reposer. Passionné de voile, il s’investit dans l’association de son école afin de pouvoir pratiquer ce sport durant son temps libre.

Actuellement en cinquième année à l’Iteem, il se spécialise en Architecture d’entreprise afin de finaliser ses études durant lesquelles il est parti pendant 9 mois en stage à Shanghai. Une expérience qui lui a permis de découvrir une nouvelle culture, d’acquérir une expérience professionnelle de longue durée mais aussi de découvrir l’autonomie. Il prend goût aux voyages et aimerait repartir à l’étranger rapidement afin de découvrir un peu de nouveaux endroits et de nouvelles personnes.

beezandco_HibaHiba Mdidech. Intéressée par les nouveaux horizons et la richesse engendrée par l’interaction de plusieurs cultures, Hiba a naturellement choisi de quitter Casablanca pour venir faire ses études à l’Iteem. Son stage de 8 mois au Vietnam a été l’occasion de lui confirmer son envie de voyager, de rencontrer et de travailler avec des personnes de formations et de cultures différentes. C’est avec le même enthousiasme de bâtir de nouvelles rencontres qu’elle se spécialise en Génie Civil pour construire les projets d’avenir.

Motivée par l’envie d’agir, elle se consacre à la solidarité internationale avec Human’Iteem où elle a monté avec une équipe un projet d’accès à l’eau potable dans un village du Haut Atlas Marocain.

Hugo-ClosierHugo Closier. L’esprit souvent occupé par de profondes réflexions sur des petites choses futiles et d’autres beaucoup plus utiles, Hugo est un animal social, animé par les interactions avec les autres. Il aime parfois être seul mais puise son énergie (et y laisse aussi beaucoup, notamment pour amuser la galerie) dans ses relations avec ses amis, sa famille ou tout être rencontré au comptoir, au coin de la rue ou tout autre endroit incongru.

Très ouvert d’esprit, Hugo aime échanger avec les autres, partager ses expériences et apprendre.

Il est créatif et a l’âme artiste, puisque né au cœur d’une famille portée par l’amour de la musique. Il pratique d’ailleurs plusieurs instruments.

À part ça, Hugo est en fin d’études à l’Iteem, formation qu’il a beaucoup appréciée tant elle lui a apporté sur les plans humain et professionnel, via notamment un stage de 8 mois qu’il a effectué à Shanghai qui l’a fait grandir, et passer dans le monde des « grands ». Hugo n’est pas encore fixé sur le chemin qu’il va emprunter mais ça ne l’empêche pas d’être ambitieux ! Il aimerait simplement pouvoir mettre à profit son esprit créatif et ses aptitudes sociales.

JordanJordan Lauwerier. D’un naturel souriant, Jordan a appris à toujours voir le côté positif des choses.

Il aime sortir de la routine et découvrir de nouveaux modes de vie. Depuis les huit mois qu’il a passés à Pékin, il souhaite repartir à l’aventure pour rencontrer de nouvelles personnes, cultures, et continuer à se rendre compte de la chance qu’il a d’avoir la vie qu’il mène.

Plein d’énergie, il a fortement besoin de se dépenser plusieurs fois par semaine, de se donner jusqu’au bout de ses forces. Il aime s’essayer à de nouveaux sports et se challenger dans ses sports favoris : running, football extérieur et intérieur, squash, VTT.

Etant fils d’ouvriers et issu d’un monde rural, il garde les pieds sur terre et a la tête sur les épaules. Au cours de son expérience professionnelle à Pékin, il a trouvé un intérêt pour l’analyse des performances et l’amélioration continue des processus en industrie. Il se spécialise en architecture d’entreprise dans l’optique d’optimiser les processus liant plusieurs activités différentes, au sein de sa formation d’ingénieur manager : l’Iteem.

P1040330Louise Steinback. De nature volontaire et dynamique, Louise a de l’énergie à revendre ! Ne supportant pas vivre seule, Louise a besoin d’être entourée pour être heureuse. Elle souhaite donc travailler en équipe dans son futur emploi. Selon elle, échanger, discuter, partager, confronter les idées sont indispensables puisque « il y a plus d’idée dans deux têtes que dans une ».

Louise a une forte fibre créative : elle aime tout ce qui se fait avec les mains, tout ce qui est beau. Elle confectionne d’ailleurs de nombreux bijoux, cela la détend et elle y consacre beaucoup de temps !

Etudiante en 5ème année à l’ITEEM, Louise ne regrette en rien son choix d’école. Elle est fière aujourd’hui d’avoir cette double compétence ingénierie/management, qui la démarque d’un profil typique. Elle a choisi de se spécialiser en Gestion de Production et souhaiterait par la suite travailler en équipe dans des projets d’optimisation et d’amélioration continue.

photo Martin Singer 3eme personneMartin Singer. Curieux et plein d’énergie, Martin trouve toujours une occasion pour s’occuper. Son pire ennemi : l’ennui. Il n’hésite pas à chercher des solutions afin d’optimiser son temps et pouvoir se consacrer davantage à son loisir favori : le sport. Dans son travail comme dans sa passion, il aime voir une vraie cohésion d’équipe et ne perd jamais une occasion pour détendre l’atmosphère. Son souci du détail le pousse constamment à se dépasser et il n’hésite pas à motiver son équipe pour donner leur maximum. Sa maxime préférée ? « Never give up » que l’on pourrait traduire par : « Ne jamais abandonner ». La défaite ne l’effraie pas, au contraire elle la motive à se surpasser.

Après son expérience de 8 mois à Shanghai et la découverte d’une nouvelle culture, Martin s’est découvert l’âme d’un aventurier. Après la fin de son cursus scolaire, il est convaincu qu’il renouvellera l’expérience. L’Amérique centrale et plus particulièrement le Brésil l’ont toujours intéressé. C’est pourquoi, il s’est mis à apprendre le portugais dans le but pourquoi pas de rejoindre un projet concernant les JO de Rio de Janeiro qui auront lieu en 2016.

Lepoutre NicolasNicolas Lepoutre. Rarement calme, souvent agité, Nicolas ne s’arrête jamais. Que ce soit au travail, en famille ou bien avec ses amis, il est toujours plein d’entrain et cherche à profiter de chaque moment de sa journée. Il trouve sa source de vitalité dans le sport : basket-ball, course à pied, natation, musculation…, tout lui plaît, tant que cela lui permet de se dépenser.

Curieusement, Nicolas est assez réservé, préférant cultiver quelques relations profondes et sincères plutôt que de nombreuses fragiles ou superficielles. Il réserve ainsi énormément de temps aux amis qui lui sont chers. Malgré cela, il aime discuter et échanger avec les personnes qui l’entourent et le font évoluer.

Professionnellement, il a toujours été attiré par la technique. Il s’épanouit en développant ses compétences scientifiques et en les utilisant. C’est pour cela qu’il a choisi de se spécialiser dans la connaissance des systèmes électriques et électrotechniques. Par la suite, il aimerait voyager de nouveau à l’étranger afin de pouvoir y travailler et pourquoi pas s’y installer.

Faucon_PaulinePauline Faucon. Etudiante en cinquième année à l’Iteem, Pauline revient d’un stage de neuf mois en Bavière qui lui a permis de découvrir une nouvelle culture que ce soit professionnellement ou dans la vie de tous les jours. Cette expérience lui a donné le goût de l’aventure et l’envie de découvrir encore plus dans sa vie quotidienne depuis son retour en France. Que ce soit en rencontrant de nouvelles personnes ou en essayant de nouveaux sports comme le rugby, elle va vers l’inconnu avec plus de curiosité et d’aisance qu’auparavant.

Intéressée à la fois par le métier d’ingénieur et par le commerce, elle s’est naturellement dirigée vers l’Iteem et suit cette année l’option « E-business et mobilité ». Cette option lui permet de continuer à allier le côté technique et le côté commercial tout en travaillant dans un domaine en constante évolution qui lui autorise d’être créative.

Portrait-gros planPhilippe Remy. Véritable globe trotteur, il aime se retrouver dans un avion. Ce qui nous interroge sur pourquoi faisons-nous des voyages.  Est-ce les hommes qui font des voyages ou les voyages qui font l’Homme ? Très jeune déjà, il était attiré par les affaires étrangères et la politique. Il choisit finalement de s’engager pour les entreprises.

C’est pourquoi il intègre la prestigieuse formation d’Ingénieur-Manageur-Entrepreneur de l’Ecole Centrale de Lille en 2009. Durant cette période, il s’intéressera à l’économie et il choisira de se spécialiser en génie des organisations. Parti pendant 8 mois en solitaire à Dubaï, ville de la démesure et où on ne reste jamais très longtemps seul, il a beaucoup apprécié ce choc des cultures, des civilisations et des pouvoirs d’achat en une seule et même ville. Grâce à son travail d’ingénieur technico-commercial dans le domaine des télécoms, Philippe a pu découvrir le charme de beaucoup de pays du Moyen-Orient et leur sens quasi inné des négociations.

Revenu de cette expérience convaincu du rôle éminent de la psychologie et donc de l’humain dans l’économie, sa vision est que dans notre monde mondialisé c’est aujourd’hui plus l’entreprise qui métamorphose nos sociétés (et l’Homme) que la politique. On pourra lui concéder que certaines multinationales sont déjà ou tendent à devenir plus importantes qu’un Etat. Sa philosophie et son parcours l’ont conduit à rejoindre l’Oréal, multinationale qui atteindra bientôt, il en est sûr, le milliard de consommateurs ! Homme de pouvoir et d’action, Philippe pense que c’est en prenant part à un système qu’on agit le plus efficacement possible pour son bien. Vous l’aurez compris, le monde des grandes entreprises est son terrain de jeu favori pour les enjeux qu’il présente.

DSC_1085 - CopiePierre Delannoy. Avant d’entamer sa dernière année d’études à l’Iteem et afin de s’engager dans la vie active selon les idéaux qui lui tiennent à cœur, il a poursuivi sa passion d’aventure et sa quête de sens au travers de près de deux ans de voyage : accompagnement de création d’entreprise en Inde, éducation en ONG au Nicaragua, installation de pompes à eau au Cameroun et, pour couronner le tout, traversée de l’Amérique du Sud à vélo pour promouvoir le Don du Sang.

A travers ces expériences et son emploi du temps chargé de pièces de théâtre, groupes de musique et autres camps scouts, il continue de construire à sa façon un monde qu’il veut différent et plein d’implication dans des projets porteurs de sens tournés vers la rencontre et le partage.

sarahcaruelSarah Caruel. Etudiante en dernière année à l’Iteem, département de l’Ecole Centrale de Lille, spécialisée en E-business et mobilité, Sarah est avant tout une jeune femme curieuse et toujours à la recherche de nouvelles sensations. C’est pour cela qu’elle a voulu faire un stage de 8 mois en Chine, car s’intégrer dans un pays avec une culture sensiblement différente et loin de la France lui paraissait être une expérience enrichissante. Elle en est rentrée encore plus avide de découvrir le monde et de faire de nouvelles expériences professionnelles à l’étranger.

Passionnée des nouvelles technologies, elle rêve de pouvoir travailler dans le domaine du Digital Commerce afin de pouvoir s’épanouir dans des projets innovants où sa curiosité et son dynamisme pourront être mis à profit. Sarah part du principe que dans la vie, on n’a rien sans rien. C’est pour cela qu’elle travaille à développer de nouvelles compétences et à découvrir de nouveaux domaines qui pourront ou non l’intéresser, mais elle aime avoir un avis fondé sur pas mal de choses. Elle espère sincèrement que sa volonté d’avancer lui permettra de pouvoir réaliser ses projets.

Sarra_SLIMSarra Slim. D’origine Libano-Tunisienne, Sarra a grandi à Bizerte en Tunisie. Une fois le diplôme du baccalauréat obtenu, elle décide de quitter son petit confort ensoleillé de la Méditerranée afin de poursuivre ses études dans le froid du Nord.

En effet, dotée d’une grande curiosité et faisant preuve de ténacité, Sarra décide d’Intégrer l’Iteem (Département de l’école Centrale de Lille codirigé par SKEMA Business School), une formation atypique d’Ingénieur-Manager-Entrepreneur en parfaite adéquation avec ses attentes et aspirations professionnelles.

Férue de challenges et de défis, Sarra choisit le Libéria pour son stage de 8 mois à l’international.  Forte de cette expérience unique au sein de Bolloré  Africa Logistics, elle découvre le monde du Transport International avec un intérêt certain. C’est pourquoi, une fois de retour en France, elle s’oriente vers le domaine du Transport et de la Logistique pour son année de spécialisation au sein de l’Ecole Centrale de Lille.

Avec pour principaux moteurs l’adaptabilité, l’ouverture d’esprit et la soif d’apprendre, Sarra a su forger sa personnalité en tout en gardant ses valeurs ainsi que ses principes.

amineAmine Faraj. Actuellement étudiant en 5ème année à l’Iteem, codirigée par l’Ecole Centrale de Lille et la Skema Business School, il se voit un acteur actif dans le monde des NTIC.

De nature calme et réfléchie, il aime apprendre les choses sur le tas et être en relation avec le monde de l’entreprise, il souhaite toujours apporter sa pierre à l’édifice dans les choses qu’il entreprend et qu’il aime faire, comme les compétitions sportives à titre d’exemple, donner de son temps pour les autres afin qu’ils réussissent, car pour lui c’est également une forme d’accomplissement personnel.

Curieux et passionné de nouvelles technologies, il a travaillé pendant 8 mois à Munich dans une entreprise de vente de billets d’activités de loisir sur la toile, en charge de projets IT, il souhaite ainsi travailler dans un environnement international.

MatthieuFougeredeComarmond 2Matthieu Fougère de Comarmond. Matthieu a eu la chance de passer une grande partie de son enfance à voyager de pays en pays. Ces expériences à la fois enrichissante et déroutante lui ont permis de développer une forte capacité à s’adapter à tout type de situation. Vif d’esprit, il appréhende rapidement et avec envie toutes les nouvelles idées et nouveaux concepts qu’on lui fait connaître.

Cette passion du voyage, transmise par ses parents, n’a pas cessé de se développer avec le temps. Il continue à parcourir le globe, s’émerveillant des richesses de ce monde et s’épanouissant à travers les nouvelles rencontres qu’il réalise lors de chacune de ses aventures.

Une forte envie d’entreprendre par lui-même et d’innover l’ont poussé à rejoindre l’Iteem qui lui permettait d’atteindre au mieux les objectifs de vie qu’il s’est fixés. Il profite de ses années d’études pour découvrir avec plaisir les mondes du court-métrage et des jeux de société qui lui permettent de s’ouvrir à toujours plus d’horizons culturels.

claireClaire Leprévost. Claire est une jeune fille de 21 ans, étudiante en dernière année à l’Iteem (ingénieur manager entrepreneur).  Elle revient d’un stage chez Bouygues Construction à Hong Kong.
Elle a la joie de vivre et une grande énergie. Très adaptable, elle est à l’aise comme un poisson dans l’eau quel que soit son environnement.
De nature extravertie, elle aime rencontrer du monde et participer à des projets.
Par exemple elle a beaucoup participé au Bureau des élèves de son école et à une association humanitaire.

Ce  qu’elle préfère de loin, c’est transpirer et partager sa sueur avec son équipe de handball ! Elle pratique ce sport depuis 7 ans et elle a été plusieurs fois coach / capitaine. Elle a également tâté un peu le ballon ovale…
Pourquoi les sports co ? Eh bien c’est qu’elle adore travailler en équipe, collaborer. Elle est persuadée que tout le monde trouve sa place dans un groupe et elle aime tirer le meilleur des personnes.  C’est plus sympa de relever les défis à plusieurs !

Au niveau professionnel,  même en ayant apprécié le BTP, elle a choisi le génie des systèmes de production. En effet elle est polyvalente et aime l’idée de pouvoir mettre ses compétences au service d’un secteur qui lui plait : l’industrie.  Elle va peut-être poursuivre ses études en se spécialisant en optimisation / planification.

Valentin LECERF Photo de profilValentin Lecerf. Valentin est étudiant en cinquième et dernière année à l’Iteem, en option Architecture d’Entreprise mais n’a pas toujours eu la vocation d’ingénieur. Il est entré à l’Iteem dans un premier temps pour assouvir sa curiosité et étendre sa culture générale avant de choisir sa spécialité.

Aujourd’hui, il vit  ses compétences à travers ses passions, aussi bien lors de jeux de rôles à plusieurs ou lors de parties de bowling effrénées. Il allie avec efficacité les compétences d’équipe comme celles individuelles. Il n’a pas honte de sa passion pour les jeux vidéos et autres technologies vidéo-ludiques qu’il diffuse : “Embrace your inner geek !” Blizzard Inc.

Valentin est quelqu’un de passionné par la nouveauté. Il s’est épanoui dans diverses associations, ce qui lui a donné envie de poursuivre dans la voie de l’entrepreneuriat. Après avoir finalisé le lancement de son association, il pourra se consacrer à celle de son entreprise. En effet, il a besoin de se sentir impliqué pour être totalement efficace.

Valentin attache beaucoup d’importance aux valeurs qu’il peut partager avec les gens ; des valeurs comme l’entraide et l’intégrité entre les différents acteurs d’un projet ou d’une entreprise, ou la responsabilité, au niveau de la gestion des projets qu’il dirige et de la voix égale qu’il donne à chacun.