Co-élaboration: testons la puissance de l’intelligence collective

2015-06-30 14.54.49

La Quadrature Du Cercle va plus loin pour 2016 et devient un véritable laboratoire d’expérimentation d’un processus novateur de co-élaboration : l’intelligence collective. Quelques membres ont rencontré le 19 Juin Jean Charles CAILLEZ, président recteur de la Fac Catholique de Lille, afin de dessiner les premiers contours de ce projet.

Avant de parler de processus collaboratif et d’intelligence collective, il faut revenir à la définition de l’innovation :

  • celle-ci peut être issue d’une phase créative (ou d’idéation) qui mène à une phase de protocept en itération (retour en arrière possible pour faire des modifications sur l’idée principale),
  • ou bien d’un processus de R&D concret menant au prototypage.

Dans le cadre de La Quadrature Du Cercle, nous nous situons dans la première situation. Comment avons-nous procédé jusqu’ici et qu’elle sera la révolution 2016 ?

Plus de 110 personnes différentes ont participé au grand brainstorming participatif organisé lors des différents rendez-vous de LQDC cette année ; Les regards croisés étaient variés et sont venus s’additionner les uns aux autres. Le travail pluridisciplinaire fournit est riche, mais ce n’est qu’un début. Et si nous allions plus loin ? Si nous dépassions les 85% de choses dites « attendues » obtenues par nos réflexions, pour tendre vers les 15% de pépites, d’inattendues ?

L’intelligence collective est une opportunité : les différentes expérimentations faites par Jean Charles CAILLEZ ont permis de montrer qu’elle représente une véritable connexion des cerveaux jusqu’à ne faire qu’un. Le travail produit devient celui de tout le monde. Cette fusion transdisciplinaire permet de créer une communication et une interaction plus riche entre les participants à l’exercice. Le fruit du labeur est co-élaboré et source d’implication pour tous. Il n’y a en effet pas de team leader, celui qui a eu l’idée géniale retenue. Chacun dans le tout est indispensable.

Ce processus sera-t-il la solution parfaite ? En existe-t-il vraiment une ? Suivre les principes de l’intelligence collective et du collaboratif bouleverse le modèle habituel et peut déstabiliser les personnes appréciant ce dernier. Dans le cadre de BEEZ&CO, l’intérêt supérieur d’atteindre les 15% de pépites recherchées par la communauté légitime la mise en place d’un tel fonctionnement, afin de porter plus loin encore nos réflexions.

Le rendez-vous est donc pris pour rédiger le protocole d’intelligence collectif de BEEZ&CO. Rendez-vous le 7 Septembre pour le découvrir !

 

charlene

Charlene BRENIER

BEEZ&CO