En quoi L’innovation pédagogique peut révéler le talent?

« Je vais donner ma définition du talent. Je pense que non seulement le talent n’est pas mesurable, mais c’est une émotion. Ma perception, c’est qu’il n’y a pas de talent sans observateur, c’est comme la beauté. J’ai l’impression qu’on galvaude un peu, j’aurais pu remplacer le mot talent par compétence, capacité. Pourquoi réduire le talent à ces choses mesurables ? Une expérience : demandez à dix de vos amis quels sont les talents qu’ils vous trouvent et vous seriez parfois étonnés. » Jean Charles Cailliez le 30 juin 2014 lors de La Journée BEEZ&CO « Talent, facteur X! »

Jean Charles Cailliez- La Journée BEEZ&CO édition 2014Biologiste, enseignant, chercheur, innovateur…sportif sont autant de qualificatifs pour décrire Jean Charles Cailliez. Mais, le plus intéressant dans sa personnalité est sa courbe d’expérience de l’innovation pédagogique et recherche. Il a choisi avec d’autres, en ligne avec la stratégie d’innovation de Pierre Giorgini , Président de La Catho de Lille,  de révolutionner les méthodes d’éducation supérieure. Ses travaux et actions produisent des résultats interpellant comme cette expérience qu’il nous décrit très bien dans son témoignage lors de La Journée BEEZ&CO édition 2014. Nous vous invitons vivement à l’écouter

« Je vais vous raconter une petite histoire pour expliquer que dans une cathédrale, on peut mettre le bazar. Je sais bien que l’université dans laquelle je travaille est un peu particulière, mais j’y ai bien mis le bazar. Mais il faut aussi que cette cathédrale réfléchisse à des façons de permettre ce bazar. On travaille avec Pierre Giorgini, le président recteur de l’Université Catholique de Lille, sur des innovations recherche, entrepreneuriales, pédagogiques, de manière à innover différemment, avec des méthodes d’intelligence collective : co-design, co-working etc. Le principe de base est de mettre des gens très différents ensemble, avec des protocoles qui changent à chaque fois, pour alterner divergence et convergence, et à la fin, il peut y avoir un livrable.

Cela m’a inspiré pour l’adapter à mon enseignement : je me suis dit que j’allais changer mon cours. Je suis prof : j’ai le « handicap » maximum!…« Vous ferez tout : le cours, les chapitres, le programme, les contenus, les examens, les barèmes, vous corrigerez les copies, vous me rendrez les notes, je ne ferai rien »…..à suivre en video

Vous pouvez suivre les réflexions et travaux de Jean Charles sur son blog

Logo BEEZ&CO verticalBEEZ&CO

Accélérateur de changement

One comment

Comments are closed.