L’histoire digitalisée par Google

Il y a quelque temps, je vous posais la question : Are we Google-Human ? Google fait partie de nos vies et pense notre futur de manière technologique, mais que fait Google de notre passé, de l’Histoire avec un grand H ?
Il semble que Google la numérise …

En 2012,  Nelson Mandela Digital Archive a vu le jour sur la toile. Cette opération a été financée par Google à hauteur de 250 000 dollars.

Et même si cet article pose le problème des droits d’auteurs, sur lesquels il est judicieux de rester vigilants dans ce genre d’opération, je trouve cette initiative très intéressante. Permettre au plus grand nombre d’accéder à l’Histoire, et notamment à celle de Mandela, a pour but, à mon avis, de faire en sorte que l’expérience de certains profite aux autres (même si un dicton nous dit le contraire) … Afin que le plus grand nombre puisse s’inspirer de leurs actions et ne pas reproduire les « faux-pas » de l’Histoire ?

En attendant d’avoir le temps de découvrir en détail cette mine d’informations concernant Mandela et son histoire, je vous conseille, les jours où les choses sont moins faciles (car il y a des jours comme cela) de visionner cette vidéo. Vous pourrez y apprécier le poème Invictus (qui a inspiré le titre du film de Clint Eastwood sur une partie de la vie de Mandela), qui se termine par : « Je suis le maître de mon destin, je suis le capitaine de mon âme ». Quand on sait que c’est Le Poème qui a permis à Mandela de supporter les années passées en prison, on se dit qu’il peut faire partie du best-of des encouragements parfois nécessaires pour relever les défis de la vie !

Bonne semaine à tous !

Image de prévisualisation YouTube

Anne Lucie DOMANGE VISCARDI