Comment les citoyens changent le monde

Dans la lignée des ouvrages tels que « 80 hommes pour changer le monde » et « Same same but different » dont nous vous avons déjà parlé sur le blog (livres qui nous ont d’ailleurs inspiré dans notre décision de nous lancer dans l’aventure « BEEZ&CO, Le business sous un autre regard »…)

Aujourd’hui nous vous proposons un clin d’oeil sur un ouvrage sorti en novembre 2012 : Un million de révolutions tranquilles.
Ce livre de Bénédicte Manier, journaliste à l’AFP, met en lumière des initiatives de citoyens et citoyennes ordinaires qui changent le monde. Comme nous le présente le pitch du livre : «  Ils sortent de la faim et de la pauvreté des centaines de milliers de personnes. Ils sauvent des entreprises. Ils construisent des habitats coopératifs, écologiques et solidaires. Ils ouvrent des cliniques gratuites, des microbanques, des épiceries sans but lucratif ou des ateliers de réparation citoyens. Ils reverdissent le désert et régénèrent les écosystèmes. Ils financent des emplois ou des fermes bio. Et partout dans le monde, ils échangent sans argent des biens, des services et des savoirs, redynamisent l’économie locale ou rendent leur village autonome grâce aux énergies renouvelables. »

Bénédicte Manier a fait le tour du monde, « des États-Unis à l’Inde, du Canada à la France, de l’Argentine au Japon, fait émerger des solutions innovantes à la plupart des maux de la planète. », pour recenser les actions « d’un mouvement inédit, mené par une société civile lucide, ayant décidé de reprendre en main les enjeux qui la concernent », dans son ouvrage « elle dessine ainsi les contours d’une société plus participative, plus solidaire, plus humaine. »

Pour en savoir plus, je vous invite à visiter la page Facebook dédiée où plusieurs des interviews de Bénédicte Manier sont archivés.

Un livre qui j’en suis certaine ne manquera pas de vous interpeller, de vous inspirer peut-être et qui surtout, encore une fois, nous rappelle que tout dépend de ce que nous voulons bien mener comme actions.

Le changement, quand il est nécessaire, est possible… Ce sont nos initiatives qui le provoquent et le permettent !

 Anne Lucie DOMANGE VISCARDI