Le talent ne se mesure pas !

Le talent est-il mesurable?La question vous a été posée il y a quelques semaines sur ce blog et les avis étaient partagés, voire plutôt indéfinis : 45% hésitent entre oui et non. A l’occasion de La Journée 2014 autour du thème du Talent, les participants ont à nouveau voté. Résultat : 70% des votants à la main penchent sans retenue pour dire que « Non, le talent n’est pas mesurable !« .

photo vote

Pas même définissable… En témoigne d’abord la définition qu’on retrouve dans les dictionnaires « talent = aptitude particulière à faire quelque chose ». Celle-ci ne nous précise rien hormis qu’effectivement la notion de talent est  relative voire vague et abstraite. Le talent se définit selon le regard de l’autre. Et , en témoigne également la diversité des propos échangés autour des histoires de talent partagées par nos témoins durant La Journée. Certains partagent la même vision, d’autres restent sceptiques et d’autres encore essayent de développer en provocant la controverse. Une journée certes ne suffit pas à répondre à cette question, Le talent est-il mesurable ?  Mais aide bien à se reposer la question jusqu’à la manière de le révéler?

Ce qu’on retiendra peut-être à l’unanimité, c’est que le Talent est une sorte de « facteur X », invisible et incontrôlable, qui contribue pourtant bel et bien à créer de la valeur. Il est repérable, mais se démarque très clairement de l’expertise et des compétences, facteurs quant à eux mesurables; et que nos diplômes se chargent d’ailleurs d’expliciter sur nos CV.

Emotion au travail -L'&CO de BEEZ&CO #47Certains l’ont exprimé, le Talent est une question d’émotion. « Il n’y a pas de talent sans observateur, c’est comme la beauté » nous disait Jean-Charles Cailliez. « Une expérience : demandez à vos amis quels sont les talents qu’ils vous trouvent et vous seriez parfois étonnés », ajoutait-il. Et puis le talent, c’est aussi une question de confiance en soi selon Corinne Molina et Isabelle Deprez (« Il faut savoir écouter sa petite voix« ). Enfin, l’autre grande complexité du talent est sans aucun doute les conditions de son émergence, de sa révélation.

Mesurable ? Non. Conscient, contrôlable ? Pas sûr non plus. Nécessaire et recherché ? Ça oui.

Finalement, après avoir tenté de conceptualiser le talent au cours de cette 3ème édition de La Journée BEEZ&CO, on s’aperçoit vite que le débat reste grand ouvert. A défaut de ne pas avoir pu voté avec nous à main levée le 30 juin dernier, vos remarques sont les bienvenues !

Solene DuvanelSolene Duvanel

étudiante à l’EDHEC et présidente de l’association de solidarité internationale Human’East,

stagiaire et membre de la communauté BEEZ&CO