Être optimiste dans nos business en France – Episode 2

Notre dossier de la semaine

L’époque dans laquelle nous sommes nous chahute. C’est ce que j’évoquais hier dans mon article. Entre incertitude et innovation notre cœur balance. Il est parfois compliqué de pouvoir changer uniquement par soi-même. Avec la révolution internet, notre ère du collaboratif nous incite à co-produire ensemble. Et, n’est-il pas plus pertinent d’être à plusieurs pour réfléchir, que seul ?

 S’ouvrir l’esprit permet d’innover

image4-logo-tedxL’association TED existe depuis 1984. Partie de Palo Alto en Californie aux USA, elle est devenue un mouvement planétaire. Comme sa baseline l’indique « Ideas worth spreading » les évènements TED sont un vivier de conférences considérable. Aujourd’hui, c’est une plateforme internet d’échanges et d’idées dont le contenu est accessible gratuitement.  On peut y visionner plus de 1,1 million de vidéos des différentes conférences réalisées depuis pratiquement 30 ans. Le concept a pris mondialement. Qui le souhaite peut lancer un TED Event dans sa ville afin de parler d’idées créatives, de différentes manières de penser pour se réaliser. Ceux qui participent viennent s’inspirer. Ils rencontrent d’autres personnes convaincues comme eux de l’importance de partager d’autres points de vue,  de s’ouvrir l’esprit, de faire bouger ses lignes mentales.

Michel Levy à l’initiative du TEDxParis explique pour sa part ses motivations pour réaliser cette initiative personnelle : « l’idée dont je suis le plus fier est au centre de TEDxParis. C’est aussi celle qui m’a donné, en 2009, l’envie de créer cette conférence. C’est une idée peu répandue en France et dans notre culture. En revanche, la Californie, où est né TED, la porte en elle : il s’agit de l’idée que croire en ses rêves est la meilleure façon de fabriquer du bonheur. En France et peut-être plus particulièrement à Paris, nous baignons dans une culture marquée par un certain héritage, pas mal de doute et beaucoup d’esprit critique. TEDxParis prône l’idée qu’il est possible de croire en ses rêves et de les réaliser. La conférence met en valeur des personnalités ayant une vision singulière du monde et des projets originaux qui accomplissent cette vision. Le tout dans la langue de Molière ».

Son initiative, qui rejoint de nombreuses autres, suit les mêmes principes : avoir envie d’agir, de partager, de contribuer au changement. Cela fait partie d’une démarche active, collective et positive.

Choisir l’optimisme

Parmi les initiatives il existe celle d’Aude De Thuin. Elle est réputée pour créer de grands rassemblements sur des thèmes qui lui tiennent à cœur. Elle nous invite cette fois-ci à participer à un évènement appelé « Osons la France ». Le message est clair. Tous ceux qui osent avancer, changer, innover sont les bienvenus à ce rendez-vous. Le premier était à Paris en mars 2012 juste avant les élections. C’est osé ! Le prochain est à Lille le 27 septembre à Euratechnologies.

Nous sommes dans une période chaotique qui crée la confusion.
De quel côté se tourner ? Vers celui du pessimisme ou vers celui de l’optimisme ?
Les différents intervenants qui participent à cette action viennent donner leur point de vue sur cette France dont on aurait tendance à nous faire croire qu’elle a perdu de sa capacité à créer et entreprendre.
Je ne sais pas vous mais moi je vais suivre avec attention cette actualité hors norme qui me conforte dans mon optimisme

La suite demain…

Caroline VALENT