E-CO-SYSTÈME – épisode 1

Ecosystème, Business sous un autre regard ?  En cette période de fin d’année, BEEZ&CO lance un pari pour 2013. Après le thème de « La force de la relation, génératrice de valeurs » traité sous un format de conférences et de tables rondes en juin, nous avons décidé de lancer la réflexion et la controverse sur le sujet Ecosystème, en 2013. Nous donnerons rendez-vous en cours d’année afin de partager et de faire bouger les lignes de pensée de chacun sous l’angle « E-CO-SYSTEME ». L’objectif est de se confronter au questionnement que provoque ce sujet : vaste, large et d’interprétations diverses… mais dont les enjeux multiples et importants sont utiles pour comprendre notre époque, car ils soulèvent également des questions autour des sujets réseau, communauté, valeur de partage, rente relationnelle, sans parler des interactions entre individus et de la co-construction. Lors d’une séance de préparation, la semaine dernière, nous avons été plusieurs à mailler nos idées sur ce thème qui nous amène à nous interroger sur nos organisations et nos modes de fonctionnement entre individus ; entre hier, aujourd’hui, et pour demain… surtout. Faisant appel à nos différentes connaissances et expériences, nous avons tenté de démêler les fils de cette pelote, en explorant cette notion dont nous maitrisons plus ou moins son sens profond. Les échanges ont été riches, interpellants, chahuteurs et  provocateurs… c’est bon signe…

Continuer à évoluer dans son écosystème et le faire évoluer
Le thème a soulevé un certain nombre de questions, et quelques-unes essentielles, sur notre capacité en tant qu’individu à nous adapter face à notre environnement pour continuer à évoluer dans notre écosystème et le faire évoluer.

Nous étions une vingtaine de personnes de différentes sensibilités intellectuelles, et d’expériences variées, à nous prêter au jeu de la réflexion sur ce que peut être l’enjeu de l’écosystème pour notre développement. Nos réflexions croisées, dirigées sous l’éclairage de quelques experts pointus sur le sujet, ont montré que l’écosystème n’est en rien un modèle d’organisation mais qu’avant tout il est naturellement autour de nous. Et c’est là où tout se complique.

Depuis que le monde est monde,  notre écosystème naturel est le bio-environnement. Il crée un équilibre, il perpétue la vie. Et depuis, l’homme, s’inspirant de ses modèles, invente les écosystèmes d’affaires (1996 avec les théories de Moore…depuis d’autres théoriciens ont donné leur propre définition), en modélisant  nos organisations afin de créer de la valeur. Cette dernière mérite d’ailleurs d’être définie afin de traduire les différentes performances, pas seulement économiques. On parle alors de chaînes de valeurs.

Décidément, tout cela justifie réflexion et confrontation à la réalité pour tous ceux qui croient en l’importance et l’urgence de pousser ses propres raisonnements à une maturité de pensée sur les enjeux d’aujourd’hui et de demain, afin de créer de la richesse pour soi et pour tous. Alors suivez-nous! … Demain mardi, vous en saurez plus sur le fruit de nos co-réflexions.

Caroline VALENT