Etre ou ne pas être digital human ?


image-traditional anthropologyS
ommes-nous Homme ou  Homme Cyborg ? Amber Case , qui se décrit lui–même comme « cyborg anthropologist », a lancé une plateforme de services mobiles géolocalisés  sous la marque Geoloqi. C’est en lisant sa présentation que je me suis mise à réfléchir à notre condition humaine. La comparaison  entre « traditional anthropology » et « cyborg anthroplogy » marque l’esprit et pose question sur ce que nous sommes réellement aujourd’hui. Quelle est notre réelle nature ? Sommes-nous toujours des humains ? Indéniablement …mais sommes-nous toujours les hommes d’hier ? Certainement pas. Alors qui sommes-nous ?

image-cyborg anthropology… Nous aurons beau lutter, la réalité est que nous sommes tous naturellement humains et sociologiquement connectés. Et c’est la composition des deux qui fait ce que nous sommes désormais : des « digital & human », entre homme et cyborg, comme se plaît à le dire Amber Case. Nous sommes tous concernés par cette évolution. Ce n’est qu’une question de temps, celui du temps du déploiement du numérique dans nos foyers. Et pour ceux qui sont sceptiques sur cette analyse, il suffit de se pencher sur le phénomène Free Mobile qui, en période de fêtes de fin d’année, a fait un coup d’éclat en proposant une offre de 2 heures d’appel et SMS illimités pour seulement 2 euros !

A ce prix, tout le monde sera connecté au moins sur un support numérique.

image-evolutiontechnoNTIC1950-2000La planète entière est connectée….

Depuis l’après seconde guerre mondiale et la guerre froide, de nombreuses technologies  se sont développées. Toutes les sciences ont fait des pas de géants dans tous les domaines. Aujourd’hui, elles sont en train de converger. Leur association  crée les innovations de notre XXIème siècle, et cela sous différentes formes pour différentes applications. Le champs des possibles pour chacun est devenu bien plus important qu’on pouvait l’imaginer. Des experts (tel que la société Cisco) se prêtent à dire que la connexion du monde s’est développée plus rapidement que prévue, produisant un niveau d’échanges de données incroyablement plus rapide que le déploiement  des capacités des réseaux eux-mêmes.

L’informatique, l’internet, le mobile sont des technologies du quotidien. Elles font partie de notre vie. Nous sommes tous connectés comme aime à le rappeler Tiffany Schlain. Dans un futur proche, on peut imaginer se connecter par notre ADN (voir le court métrage Plurality). Et, pour ceux qui doutent de cette vérité, Nicolas Dubreuil, explorateur du Groëland, nous a fait comprendre lors d’un des « Rendez-Vous avec » BEEZ&CO que malgré ce qu’on croit, là-bas, la connexion existe depuis longtemps. Américains et Russes ont installé des stations de recherche et de contrôle à l’époque. La population locale communique et échange avec le monde grâce à internet et en utilisant les réseaux sociaux comme Facebook. En fin de compte, cette population n’est pas si isolée qu’on le croit, et pas si traditionnelle que ça…

image internet et planete

 Le monde connecté continue à se connecter

Des entreprises comme Google et Archos misent sur la connexion de tous les êtres humains celle des objets entre eux. Comme le précisent les bulletins électroniques: «Aujourd’hui , la fusion des réseaux de télécommunications avec les réseaux énergétiques physiques (électriques notamment) dits « intelligents» ouvre la porte à  de nombreuses applications : essor du véhicule électrique, appareils électroménagers connectés capables de demand response, intégration des énergies renouvelables, interface et offre de services clients, analyse des usages, etc…». Le métier d’une société comme  Google née dans les années 90, symbole des entreprises de la nouvelle ère digitale, est de nous accompagner dans notre vie connectée de tous les jours. Les voeux de 2012 sont un florilège d’évènements marquants dans le monde et une manière de confirmer la manière dont nous allons chercher l’information désormais. Nous sommes tous « googlisables »!

 Image de prévisualisation YouTube

… Et bientôt « googledépendants »!

image-tv archos-050012013

Google est présent sur tous les supports numériques à votre portée.  Avec des produits connectés telle que la TV connectée de la société Archos,  présentée lors du CES cette semaine , nous serons connectés sur tous nos supports numériques à la maison. On aura accès à toutes nos applications par le biais du « crossmédia ». Bref, on sera « crossdigital ».

Où que l’on soit dans le monde, qui que nous soyons, quelque soit notre activité, et notre mode de vie, le digital fait partie de notre vie , voire fait partie de nous (voir article sur le phénomène smartphone)

Caroline VALENT