Passer du CLIENT au CLIENT DIGITAL

Pour faire écho à l’importance de réussir le passage du CLIENT au CLIENT DIGITAL, replongeons-nous dans cet article qui rappelle des notions fondamentales :

« L’étude réalisée conjointement par l’AFRC et Verint rappelle encore une fois que les entreprises pensent servir leurs clients.  Pourtant,  elles continuent à  les gérer comme une statistique et un ratio de productivité. Un fossé existe, tel entre les entreprises (les marques) et les clients. L’enjeu de la relation client n’est plus de la gérer mais bien de l’animer. Les entreprises doivent intégrer, comme le décrit ce schéma du cabinet The Persuaders, dans leur organisation une chaîne complète d’actions relationnelles autour et avec le client. C’est un effort nécessaire mais payant dans le temps. Car avec les jeunes générations de consommateurs, peu réceptifs aux techniques marketing des années 90 encore utilisées par de nombreuses entreprises, il sera essentiel de développer cette intelligence relationnelle. »

C’est cette importance du client que nous allons encore une fois tenter de remettre au coeur des priorités lors de la conférence Marketing & Business le 22 novembre prochain à Skema Business School.

Le simple client n’est plus, le client est désormais digital. Connecté, dans la conversation, c’est à lui que doivent s’adresser aujourd’hui toutes les stratégies marketing en intégrant les nouveaux usages digitaux, créant ainsi de nouveaux enjeux pour les directeurs marketing.

Des intervenants exceptionnels comme Yan Claessen, Pascal de Baere, Laurent Evain ou Erwan Gringoire démontreront comment ces nouveaux usages permettent, quand ils sont intelligemment intégrés dans les stratégies marketing, de valoriser le pouvoir conversationnel du client par le travail du Brand Content et d’enrichir la relation client dans une nouvelle approche plus globale.

Aurélie DUQUENNOY