Circulaire, il y a tout à voir

Les idées reçues sont les cloisons qui font les paradigmes.

Nous sommes à une époque où nos paradigmes changent et doivent changer. Aujourd’hui l’erreur s’affirme très vite donc on ne peut plus fermer les yeux sur l’instantanéité des actions. Nous n’avons pas le choix : chaque action mérite d’être replacée dans un TOUT, un ensemble d’éléments qui explique la situation que nous vivons.

On doit  s’intéresser au TOUT, pas à un point précis uniquement.

Plus important encore, on ne doit s’intéresser qu’à une solution qui soit un TOUT. Il s’agit de la trouver malgré la complexité pour avancer. L’enjeu est pour nous de revenir à une démarche holistique (point de vue qui consiste à considérer les phénomènes comme des totalités).

La Quadrature du Cercle « des lendemains qui chantent »

La quadrature du cercle est un problème classique de mathématiques en géométrie qui consiste à construire un carré de même aire qu’un cercle. En creusant et au travers des âges plusieurs théories ont été étudiées pour tenter de résoudre ce problème.

Ce problème mathématique impossible a donné naissance à une expression : « Chercher la quadrature du cercle » qui signifie « Tenter de résoudre un problème insoluble ». »

Au final La Quadrature du Cercle est une invitation à la réflexion, à chercher une explication, un Tout, sans s’enfermer dans un seul paramètre. Il exige ouverture d’esprit et croisement de points de vue. Il est une démarche continue, toujours  en mouvement,  enrichi par les différents angles de réflexion. Il fonctionne par cycle. Tel l’horloge de la vie on passe du jour à la nuit. Ça ne s’arrête pas,  ça change de sens.

La Quadrature du Cercle : une spirale dynamique de mouvement de pensées.

Un exemple : Le design résout cette énigme en proposant une table qui joue entre forme ronde et forme carrée. En jouant sur la modularité des 4 angles de la table pour se transformer en rond, selon son usage, selon son besoin, la table se transforme.

La table ronde se transforme en 4 tranches qui montent et descendent pour devenir carré. C’est une spirale montante et descendante qui crée la solution.

La métaphore est la suivante :

La réflexion est ce qui permet le passage de la connaissance vers la méconnaissance. Réfléchir, c’est accepter de perdre ses repères, de ne plus savoir, pour réapprendre. Réfléchir, c’est une forme de renaissance.

La Quadrature du Cercle BEEZ&CO, un groupe de penseurs indépendants, qui fait face à la lumière

Dans cette période de forts bouleversements idéologiques et économiques, nous devons accoucher d’une nouvelle société.Or ce qu’on craint le plus n’est pas le noir, c’est la lumière. « Je ne veux pas sortir parce qu’on ne sait pas ce qui m’attend ».Le dire nous tranquillise, nous rassure, nous réconforte. Plus on est dans la routine, le confort, plus on se sent sécurisé. Et pourtant…

Depuis deux ans BEEZ&CO rassemble une communauté de penseurs indépendants de toutes sensibilités sur une idée : « Le Business sous un autre regard ». Croiser nos regards sur la création de valeurs de nos organisations (publiques ou privées) nous permet de répondre à un défi que nous lance notre société, celle de réinventer la manière de progresser, car plus rien ne sera jamais plus pareil.

La Quadrature du Cercle ce sont des Femmes et des Hommes, décideurs de tous types, du futur manager aux grands dirigeants, de structures  privées ou publiques qui regardent la lumière, sans en avoir peur. Ensemble, il s’agit d’enclencher le mouvement jusqu’à l’accélérer en invitant d’autres à pousser le réflexion, à expérimenter le changement, voire à agir pour le changement en étant acteur, entrepreneur de soi avec tous.

La production de BEEZ&CO est la production des modèles  de demain : les nouveaux paradigmes

Les réflexions issues de la « Quadrature du cercle », nous mettent dans une  posture d’agitateur, qui nous donne une vision globale, circulaire (qui permet d’appréhender l’ensemble des paramètres, d’élargir le contexte).

2014 : rassemblons-nous à nouveau pour continuer à chahuter des thèmes insolubles.

Après la force de la relation génératrice de valeurs, l’écosystème repensé en E-CO-SYSTEMES, explorons ensemble la notion de « talent ».Soyons encore plus chahuteurs, provocateurs entre nous !

Communiquons et diffusons au plus grand nombre au travers de nos publications sur la Globosphère,  la Journée BEEZ&CO qui aura lieue le 1 er Juillet 2014.

« Pensée CIRCULAIRE, IL Y A TOUT A VOIR »

Caroline Valent sous l’inspiration d’une de nos merveilleuses discussions avec Alain Mahieu