Monthly Archives: octobre 2013

Un nouvel usage : Le prêt et l’emprunt de salariés par Flexojob

En juillet dernier, une nouvelle plateforme a vu le jour… Flexojob vous propose de prêter vos salariés et/ou d’en emprunter en cas de besoin. Un concept qui semble interpeller et qui fait son petit buzz dans les médias. Libération, France Inter, Le Figaro, BFM et bien d’autres ont déjà relayé l’information.

Capture d’écran 2013-10-30 à 17.26.10Flexojob nous propose de changer notre regard sur l’emploi… C’est une réalité, embaucher est une lourde responsabilité car elle implique de devoir rémunérer la ou les personne(s) de façon mensuelle, et donc régulière et ce quelque soit votre chiffre d’affaire, l’état de votre trésorerie… Des engagements parfois difficile à prendre pour une entreprise qui démarre avec peu de visibilité sur ses rentrées financières. Pour des entreprises confirmées, la baisse d’activité est parfois difficile à gérer quand il s’agît de privilégier l’emploi des salariés sans envisager le licenciement…

Capture d’écran 2013-10-30 à 17.27.03Et si on pouvait mettre un salarié à disposition d’une autre structure pour lui assurer son salaire ? Et si on pouvait emprunter un salarié le temps d’une mission quand sa structure n’a pas encore les reins assez solides pour embaucher ?
C’est sans doute toutes ces questions que les créateurs de Flexojob se sont posées pour construire leur offre.

Nous le constatons, le crise donne des idées de nouveaux business, de nouvelles façons de fonctionner, de nouvelles façons de regarder les situations. Flexojob en propose une, l’avenir nous dira si l’idée séduit les entreprises et leurs salariés.
Une proposition au monde de l’entreprise qui semble en tout cas construite sur des principes du respect des individus car seuls les salariés « consentants » peuvent être « prêter » et l’entreprise qui « loue » ne peut se faire de « bénéfices » sur le salaire de ses employés car c’est uniquement le coût réel du salarié qui est facturé à l’emprunteur.

Et si Flexojob était une solution pour éviter à certains de déposer le bilan, à d’autres de se retrouver au chômage ou qui permettre de répondre à des surplus d’activité occasionnels ? Une idée qui était à tenter il me semble, à suivre dans tous les cas…

Image de prévisualisation YouTube

 Anne Lucie DOMANGE VISCARDI Continue reading

Quand le boss vend sa boîte à ses salariés

C’est la lecture d’un article dans le Nouvel Obs qui m’a donné envie de le partager avec vous.

headerNicole Pénicautjournaliste, nous propose un article sur l’histoire d’un patron qui plutôt que de vendre sa boîte au plus offrant décide de la vendre à ses salariés parce qu’il sait qu’eux prendront bien soin de son « bébé », parce que c’est le leur aussi.

La « Scop », nouvelle forme des entreprises de demain ? Il semble que cette formule séduise de plus en plus car elle permet à tous de se sentir « dans le même bateau », comme le précise le nouveau DG de l’entreprise Hisa.

 Anne Lucie DOMANGE VISCARDI

Quand Newmanity et ses partenaires mettent les pionniers qui changent le monde à l’honneur

On le sait, avoir une super méga bonne idée qui change le monde, arrive plus souvent qu’on ne le pense… Parce que nous les êtres humains savons être parfois plein de bon sens :)

Mais avoir une bonne idée n’est que l’étape Zéro du processus … Comment faire pour la faire connaître, la confronter aux autres et pourquoi donner naissance à un business ?

1000pionniersNewmanityShamengo et le LH Forum ont eu l’idée de donner de la visibilité à tous ces pionniers qui imaginent le monde de demain, et surtout comment changer en mieux celui d’aujourd’hui… Et ils ont créé 1000 Pionniers qui changent le monde !

Opération en 3 phases :
Un événement où quelques pionniers sont venus partager leurs expériences des 4 coins du monde.
Des inscriptions en ligne pour que tous puissent présenter leur projet pionnier.
Et jusqu’au 18 novembre prochain le vote des internautes pour élire leur « Pionnier » préféré !

Capture-d’écran-2013-10-21-à-17.30.34-300x217

Si l’idée de changer le monde (en mieux) vous séduit, alors pourquoi ne pas encourager cette initiative et ces participants en votant et en relayant l’information ?

Découvrez l’article sur Newmanity qui révèle que 300 pionniers se sont inscrits au concours et votez pour votre/vos projet(s) préféré(s) ICI

 Anne Lucie DOMANGE VISCARDI

Serez-vous Carrotmober ce 25 octobre à Lille ?

Il y a quelques temps déjà Karine nous interpellait sur une nouvelle façon de consommer : « Le Carrotmob » qui consiste à buycotter au lieu de boycotter, et donc à soutenir les commerçant engagés, soutenant les valeurs dans lesquels nous nous reconnaissons.

Dans son article sur la nouvelle consommation Jean-Marie Boucher, nous avait également rappeler les façons dont nous pouvons être consomm’acteur.

Et bien, le premier Carrotmob arrive à Lille ce 25 octobre !

Aussi pour être au plus prêt du message des organisateurs,  je vous le livre tel quel, ainsi point de discours déformé :)

Si vous vivez l’expérience, partagez vos impressions dans les commentaires !

 Anne Lucie DOMANGE VISCARDI

La première Carrotmob’ à Lille se déroulera le vendredi 25 octobre à Be Yourself – 2 square Morisson à Lille (Métro et V’Lille Rihour).

Be Yourself s’engage à cette occasion:
– au développement de ses produits bio et locaux,
– à la valorisation de ses déchets organiques,
– à la distribution de repas bio à l’occasion de Noël pour des personnes dans le besoin.

Ça va dépoter le 25 Octobre! Jetez un œil sur le programme!

Vous voulez participer, mais vous êtes occupé pour cette journée… alors faites passer l’info !

1374220_530877097006748_963769124_n

Revue de presse #7

Pour ce mois d’octobre , suivez notre revue de presse.Capture-d’écran-2013-10-19-à-13.25.36-300x161

 Vous y trouverez des sujets tels que: « MOOC , nouvel apprentissage à la portée de tous », un clin d’oeil vidéo celui du discours de fin du film Le Dictateur tweeté par @deprezi, le prix féminin numérique 2013 remporté par @Luckyloc présenté depuis la première heure par @aludv, ou encore Eco’web 2.0 et bien d’autres…

C’est par ici !

BEEZ&CO

1000 étudiants à la découverte du développement durable

Passer d’une pédagogie passive à une pédagogie active, nous en rêvons tous. Mais comment la mettre en œuvre lorsque nous avons dans un cours plus de 1 000 étudiants répartis sur 3 campus différents ?

Et bien, on s’appuie sur les outils collaboratifs et la montée en connaissances et en compétences par l’expérience directe. Concrètement, nous allons demander à nos étudiants de réaliser un mini-documentaire audiovisuel sur une mise en tension d’une pratique managériale/d’une situation d’entreprise par un ou plusieurs enjeux du développement durable. Première étape : définir son projet. Pour ce faire, il faut s’interroger sur ce qu’est le développement durable et quels sont ses enjeux. Afin de familiariser les étudiants avec ce concept complexe, nous avons encapsulé des ressources pédagogiques dans un wiki dédié au cours : articles, vidéos, module e-learning home-made, ressources de partenaires comme Movilab  et la Fondation Ellen MacArthur , … Nous enclenchons ensuite des échanges à travers le wiki d’une part, dans lequel les étudiants deviennent contributeurs, mais aussi via la mise en place d’une bourse de questions/problèmes et d’une bourse de compétences. Afin d’encourager les échanges et le partage d’expériences, un système de monnaie collaborative d’apprentissage est mise en place. Chaque interaction collaborative dans les bourses ou le wiki fait donc l’objet d’un échange de monnaie SKEM (pour Service and Knowledge Exchange Money).

skema-1024x293L’équipe pédagogique de Skema Business School ne se retranche pas uniquement derrière des outils web et audiovisuels. Nous organisons en effet des temps en présentiel où les étudiants de tous les campus sont invités à participer et interagir les uns avec les autres, mais aussi avec les professeurs accompagnateurs et des professionnels. Chaque campus est connecté aux autres avec des outils propres : un plateau TV situé à Sophia émet en duplex à Lille et retransmet également à Paris. A Lille, nous accueillons une professionnelle du réseau BEEZ&CO (merci Caroline !) pour interagir avec nos étudiants. Les questions viendront ensuite de Sophia, Lille et Paris via Facebook et les moyens audiovisuels disponibles. Les bourses tourneront à plein et la banque SKEM risque de chauffer.

Une fois la problématique calée, les étudiants se transforment en journaliste d’investigation et vont à la rencontre de dirigeants pour questionner leur problématique. Là aussi, pas question d’improviser. De telles rencontres se préparent et génèrent donc… une montée en connaissance. Mais celle-ci s’incarne dans une expérience de dialogue, d’échange et de visites que font les étudiants sur le terrain.

A l’issue d’un dispositif qui durera deux mois, les étudiants vont produire une page wiki qui intégrera leur problématique, leur dossier de production, leur reportage et un article de fond détaillant les apprentissages et éclairages apportés à leur problématique initiale.

Le cours est lancé, les étudiants sont enthousiastes, l’équipe pédagogique est motivée… bref tous les ingrédients sont réunis pour vivre une expérience collective enrichissante.

Evidemment, nous partagerons avec vous les résultats du projet, mais aussi sa genèse. Car tout est parti de l’incubateur de modes de vie durable Movilab.

Christophe SEMPELS

Le responsable du cours et à ses côtés, une équipe de profs motivés (Mélanie Ciussi, Laurence Berlie, Sophie Charles, Marc Augier, Dominique Vian) et une formidable équipe technique et audiovisuelle (Jean-Philippe Gros, Remi Vayssière, Vincent Deffaux, Nicolas Mucka, O2Zone, Antoine Dufour et sa bande).

BPW fait son congrès à Lille cette semaine !

361Le 21ème congrès de Business and Professional Women aura lieu à Lille, à L’Université Catholique.

La thématique abordée cette année sera celle des violences sexistes au travail.

Le congrès a lieu les 18 et 19 octobre. Pour découvrir le programme et vous inscrire c’est ICI !

Et si vous y allez, partagez vos impressions dans les commentaires, racontez-nous :)

Nous souhaitons une belle réussite pour cet événement à toute l’équipe de BPW Lille !

L’Équipe BEEZ&CO

Entreprendre pour apprendre, c’est apprendre à être entrepreneur de soi

Cette semaine nous avons envie de donner un coup de pouce à l’association Entreprendre  Pour Apprendre, en particulier sur le Nord-Pas de Calais.

Capture-d’écran-2013-10-09-à-23.32.20-300x153

Sous la direction de Dominique Dalle et soutenu par des hommes convaincus dès la première heure, tel que Stéphane Caplier, c’est un pari fou qui devient un projet d’envergure.

Cette initiative associe l’éducation et l’entrepreneuriat. Elle crée l’inspiration et révèle l’envie de créer, développer, produire, communiquer, vendre… bref, beaucoup de réflexes nécessaires pour défendre ses idées, son projet.

Capture-d’écran-2013-10-09-à-23.35.51-245x300L’association donne l’occasion à des jeunes collégiens, lycéens et étudiants de se dévoiler, de sortir du coté sachant et d’apprendre en construisant en équipe un projet concret, Le Leur.
Elle ouvre un champ pédagogique original et moderne à des enseignants qui contribuent au succès des projets.
C’est dans une démarche collaborative que le fruit de l’imagination donne naissance à de nombreux projets, appelés « mini entreprises », sont « challengés » par des chefs d’entreprise et dirigeants lors de leur présentation au Jury.

Vous êtes Dirigeant, chef d’entreprise, créateur d’entreprise,
Convaincu par cette initiative qui prend de l’ampleur
Motivé par le partage d’expérience
Intéressé à inspirer l’autre à entreprendre pour soi

Alors plus d’hésitations, si vous êtes de la région du Nord-Pas de Calais, mobilisez vous pour devenir parrain d’une mini entreprise… RDV le 29 octobre 2013 !

Caroline VALENT

LuckyLoc a remporté le prix de la Femme Numérique 2013

logoLLLuckyLoc, vous vous souvenez ?

Leur concepts de location de voiture fait le lien entre les besoins des particuliers qui souhaitent louer des voitures et les loueurs qui souhaitent faire « rapatrier » leur véhicule dans leur agence d’origine. Résultat pour le client : une location de voiture à 1 € !

1379820_550384558350512_1930893204_nEt la semaine dernière Claire Cano et LuckyLoc ont remporté Le Prix de La Femme Numérique 2013, découvrez sa présentation et les autres lauréates en cliquant ICI !

Grâce au Prix remporté, Claire et son associé envisagent de concevoir l’appli LuckyLoc :)

Bravo Claire ! Je suis ravie de te suivre depuis le début et de constater votre essor bien mérité !

 Anne Lucie DOMANGE VISCARDI